26 mai 2008

Je sais parfaitement me contredire

        Hier soir, j'ai expliqué à M. que la tumeur de Valentin était revenue, et puis quand je lui ai demandé si y'avait du nouveau pour lui, il m'a expliqué qu'il avait mal au cul et que sa nouvelle coupe de cheveux ne lui convenait vraiment pas, et puis il a ajouté, "mais ça me semble bien ridicule et dérisoire par rapport à tes soucis.", et finalement je trouve ça vraiment bête de dire ça parce qu'il y a des jours où c'est lui le malheureux. Alors il faut accepter les soucis de chacun, sans chercher à les comparer aux siens, c'est une forme de tolérance. Mais la tolérance c'est aussi le fait d'accepter les avis de chacun, parce que même si ça nous plait pas, ça reste un avis, et il faut toujours chercher à comprendre ce que la personne a voulu dire avant de descendre, où alors on prétend pas être quelqu'un d'ouvert. Bien sûre qu'il y a de la méchanceté gratuite, bien sûre qu'il ne faut pas toujours chercher à comprendre ce qu'une personne a voulut dire dans "P*te", "Sal*pe" et "Va te faire m*ttre", ça serait vraiment ridicule d'analyser ce genre de propos, mais quand les phrases sont bien construites, quand la personne a ses arguments, elle mérite de l'attention. On se dit ouvert, on se croit tolérant, et final'ment on est pas mieux que les autres...

CANALBLOG      

Posté par AnushkaLubov à 17:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Je sais parfaitement me contredire

    Comme l'a dit Aurore sur le fofo un jour : "ce n'est pas parce que ma jambe est cassée que ton entorse est moins douloureuse" .
    J'avais trouvé ça super joliment dit, surtout avec son vécu...

    Des bisous !

    Posté par Man0n, 27 mai 2008 à 13:45 | | Répondre
  • no comment.
    <3

    Posté par emmy, 28 mai 2008 à 17:41 | | Répondre
Nouveau commentaire