23 mai 2008

On s'aime quand même

        C'est assez drôle de voir comment la plupart des enfants ont une idée bien fixée vis à vis de leur futur métier, comment elle se modifie une fois arrivé au collège, et comment elle disparait totalement arrivé au lycée. Beaucoup de terminales ne savent pas ce qu'ils veulent faire comme études plus tard, et c'est pour ça qu'ils se plantent. En tout cas, moi j'irai en fac d'histoire, je tenterai le concours de l'école de journalisme, une, deux, trois fois, j'ai pas peur. Et si j'y rentre je prendrai la formation pour faire J.R.I (Journaliste Reporter d'Image), j'hésite à faire de la presse écrite, j'aime la radio, je suis bien dans ce studio, je voudrais m'exprimer de différentes façons... Je verrais bien une fois là bas, j'ai envi d'apprendre à me servir d'une betacam, d'entrer dans un grand studio parisien, de rencontrer des professionnels. Amandine veut faire de la publicité, Anaïs du droit, Noémie voudrait entrer dans l'armée, Marie hésite entre le droit, la police ou l'armée, et Orianne n'a pas encore de projets, elles vont tout péter dans la société, cinq femmes d'exception moi j'vous le dis... Quand j'étais petite je voulais faire archéologue, et puis j'ai voulu faire de la publicité, du marketing, et puis grand reporter. Terrible comme projet...je pense me résoudre à quelque chose de plus raisonnable quand même, je veux voyager, mais je veux aussi avoir une vrai famille, j'veux pas être comme tous ces parents qui visitent le monde en oubliant de fonder une vraie famille, une famille soudée... Il me tarde la Lituanie, je parle pas Lituanien, on va devoir trouver un hôtel près de l'aéroport en arrivant, et le lendemain il faudra prendre le train, le bus...on a plutôt intérêt à acheter un dico ! Il me tarde de partir en Inde aussi, ma première grande action pour le tiers monde, jusque là je n'ai jamais été sur place, j'aurais tant voulu aider les paysans de Birmanie...ce gouvernement m'exaspère, heureusement que les moines sont présents, heureusement que la politique ne leur monte pas à la tête, heureusement qu'ils ont sus rester humains, eux...

       CANALBLOG

    La soirée avec la troupe de théâtre était vraiment réussit ! Je sais pas si Olivier a beaucoup aimé la chemise qu'on lui a offerte mais Michel était très heureux, avec son vin, ses pâtés et ses bonbons à la gentiane, c'est un Corrézien, que voulez vous... On a beaucoup rit, Soline nous a montré ses deux nouveaux chatons, ils été adorables mais l'un d'eux s'est fait attrapé par la chienne, plus de peur que de mal heureusement mais le pauvre chéri s'est fait caca dessus tel'ment il a flippé, il est trop attachant... Yann a déjà un an et j'ai toujours du mal à considérer que Soline a non pas deux mais trois frères ! Sa démonstration au piano m'a rendu jalouse, elle joue si bien les ballades irlandaises, et Jean-Mat'...j'en parle même pas ! Comme Olivier c'est un garçon passionné de musique, de piano, et ça se voit... C'est assez frustrant de voir qu'un garçon comme lui ne peux plus s'intégrer dans le groupe des garçons de la classe parce qu'il ne pense pas Sex-drogu' and fun mais Schubert-Baudelaire et Swift, quel monde ingrat, moi je le soutiens, mais face à lui je suis une pauvre inculte, alors...

Posté par AnushkaLubov à 18:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur On s'aime quand même

    Ca fait plaisir de voir qu'il reste malgré tout, quelques garçons un minimum cultivés. J'y croyais presque plus, devant l'étalage de bêtise que je constate chaque jour au lycée.

    Je trouve ton engagement pour le tiers-monde vraiment touchant, alors je croise les doigts à fond pour que tes rêves se réalisent !

    Et avoir une telle vocation si jeune... Ca m'étonne pas de toi, t'es une fille super mature

    Des bisous <3

    Posté par Man0n, 25 mai 2008 à 10:24 | | Répondre
  • Et on se retrouvera dans l'école de journalisme .

    Posté par jennifer, 25 mai 2008 à 18:28 | | Répondre
Nouveau commentaire